Augmentation mammaire Tunisie : pose implants en silicone pour agrandir la poitrine

L’augmentation mammaire en Tunisie est une chirurgie esthétique qui permet d’augmenter le volume des seins par implants de prothèses. Opération bénéfique tant sur le plan esthétique que sur le plan fonctionnel, la chirurgie d’augmentation des seins repose sur le respect de la technique d’implantation, du choix de la prothèse et de son volume.

Agrandir la poitrine par implants en silicone est souvent liée à une intervention esthétique des seins, qui est le lifting mammaire. A travers cette page, l’internaute ou la future patiente peut avoir des informations pertinentes sur le prix, le déroulement, la nature des prothèses et les suites de l’augmentation mammaire en Tunisie.

Prix augmentation mammaire Tunisie

Le prix augmentation mammaire Tunisie dépend de l’association de l’intervention avec d’autres opérations ainsi que du type de la prothèse (anatomique ou ronde). Il est à noter aussi que le tarif est tout compris, c’est-à-dire il couvre :

– Les frais de la clinique (salle opératoire et chambre d’hospitalisation)
– Les honoraires du chirurgien
– Le séjour dans un hôtel 5 étoiles
– Les soins infirmiers
– Les vêtements de contention

Intervention Tarifs Séjour
Augmentation mammaire prothèses rondes (certifiées non PIP) 2400€ 5 nuits et 6 jours
Augmentation mammaire prothèses anatomiques(certifiées non PIP) 2600€ 5 nuits et 6 jours

Déroulement d’une augmentation mammaire par prothèses

Choix des prothèses

L’implant mammaire est  un sac en élastomère rempli de gel de silicone ou de sérum physiologique. Il est le plus souvent placé soit sous le tissu mammaire soit le muscle pectoral. Il existe différents types d’implants, tant au niveau de leur contenu, de leur forme, de leur taille, ou de leur enveloppe.

Un implant de forme ronde procure un résultat moins naturel, et est spécifiquement recommandé pour une augmentation modérée des seins.
L’implant texturé est plus sollicité pour éviter les risques de contracture capsulaire, c’est-à-dire, pour éviter les risques de formation de coque autour de la prothèse, de même que pour limiter la rotation de l’implant.

En ce qui concerne le contenu des prothèses, on peut distinguer celles remplies de gel de silicone (les plus utilisés) et celles remplies de sérum physiologique.
augmentation mammaire tunisie

Au niveau du volume, on distingue plusieurs bonnets A, B, C. Quoi qu’il en soit, la patiente et le chirurgien discuteront sur le choix de la prothèse qui est effectué en fonction de l’anatomie des seins, afin d’éviter l’effet « Bimbo » ou pour que le résultat soit naturel. L’insertion peut se faire devant ou derrière le muscle. Dans le premier cas on parle d’implantation prémusculaire et dans le deuxième, on parle d’implantation rétromusculaire.

Le chirurgien peut effectuer des incisions :

– par voie aréolaire : il s’agit d’une incision sur la partie inférieure de l’aréole.

– par voie axillaire : l’incision se fera dans l’aisselle.

– par voie sous-mammaire : l’incision est située dans le sillon sous-mammaire.

  • Une plastie d’augmentation mammaire est le plus souvent réalisée sous anesthésie générale.
  • Elle dure environ 2 heures et nécessite 2 jours d’hospitalisation.

Les suites opératoires d’une augmentation mammaire par prothèses

  • Les suites ne sont pas douloureuses, mais la patiente peut sentir des gênes et des sensations d’inconfort à causes des gonflements au niveau de la poitrine.
  • Un soutien de contention est remplacé par le premier pansement, et doit être porté jour et nuit pendant un mois.
  • Le médecin va prescrire à sa patiente un traitement veineux qui dure 8 jours, afin d’éviter les risques de phlébite.
  • Il est important d’éviter de conduire pendant 3 semaines.
  • Il faut également de faire des efforts ou de porter des choses lourdes la première période.
  • Les activités sportives peuvent être reprises après 6 semaines.

Résultats de l’augmentation des seins par implants

Un délai de 3 mois minimum est nécessaire pour l’appréciation du résultat d’une augmentation des seins par implants. Le nouvel aspect, aussi bien au niveau du volume que de la forme des seins, est satisfaisant.

Rares complications après une chirurgie d’augmentation mammaire par prothèses

Il faut retenir que contrairement au lipomodelage esthétique des seins, la pose d’implants n’est pas une intervention définitive. Il faut prévoir le retrait de l’implant parfois après 10 ans. Ceci peut se faire parfois plus tôt en raison d’une contraction capsulaire.

Parmi les autres complications de l’augmentation mammaire par prothèses, les douleurs, les infections, l’hématome, le lymphocèle, voire aussi les difficultés à allaiter.

Il y a aussi des cas de nécrose, de déformation de la paroi thoracique, d’atrophie des tissus mammaires, de lymphadénopathie, etc. Le chirurgien s’attellera à présenter à la patiente tous les risques liés à la pose de la prothèse mammaire.