Bypass Tunisie : chirurgie du court-circuit gastrique

Le bypass en Tunisie est une intervention de la chirurgie de l’obésité. Sa principale caractéristique, par rapport à l’anneau gastrique, c’est qu’elle a un effet restrictif qui résulte de la création d’une nouvelle poche gastrique. Elle permet également de diminuer la sensation de la faim.

Il est aussi possible de noter une malabsorption de faible intensité chez certains patients après cette chirurgie. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que cette intervention de la chirurgie bariatrique permet au patient d’obtenir une perte de poids. Cet amaigrissement résulte d’une part de la diminution de la quantité d’aliments ingérés et la faible quantité de calories absorbées par l’organisme.

Prix bypass Tunisie

Le prix bypass Tunisie est de 6950 euro. Il inclut : l’hébergement, l’hospitalisation, le bloc opératoire, les bilans et les consultations préopératoires, etc.

Déroulement d’une intervention de court-circuit gastrique

Comme pour la sleeve gastrectomie, l’intervention se déroule essentiellement par voie cœlioscopie. C’est seulement en cas de difficultés opératoires qu’une chirurgie bariatrique par laparotomie est envisageable.

Environ 5 incisions sont nécessaires pour réaliser un by-pass. Le diamètre de ces incisions est de 10 mm environ.

bypass-gatsrique-Tunisie

L’intervention se déroule en 4 temps opératoire :

  • Le premier moment de l’intervention consiste à réduire l’estomac de sorte à créer une nouvelle poche gastrique.
  • Le second temps opératoire est celui du sectionnement de l’intestin grêle.
  • Le 3ème temps opératoire, consiste à rétablir la continuité digestive en raccordant l’intestin sectionné à l’intestin grêle, de sorte à empêcher qu’une partie de l’intestin grêle ne soit aucunement en contact avec les aliments et que l’autre partie de l’intestin ne soit pas aussi en contact avec les sécrétions bilio-pancréatiques.
  • Le dernier temps opératoire permet de raccorder la poche gastrique nouvellement créée et l’intestin monté pour rendre fonctionnel le circuit.

L’étanchéité et la sécurité des raccordements sont enfin vérifiées pour se rassurer de l’absence de fuite. La suture est faite à l’aide des fils non résorbables pour limiter la survenue tardive d’incarcération intestinale.

Suites opératoires du bypass gastrique

Les cicatrices du by-pass sont celles laissées par les petites incisions (5 au plus) réalisées sur l’abdomen.

Le changement des pansements doit se faire après 1 jour. S’il n’y pas de complications après 4 jours, le pansement ne sera plus nécessaire.

Pour sa ré-alimentation, le patient ne doit consommer que des aliments liquides les 2 premières semaines suivant l’intervention. Les 3 semaines suivant, une alimentation moulinée est la mieux indiquée. Une alimentation solide est envisageable généralement plus d’un mois après l’intervention. Il est conseillé de bien mâcher les aliments.

Si la suture a été réalisée avec des fils non résorbables, le retrait des fils ou des agrafes se fera après une dizaine de jours.

Une douche peut être prise après le 4ème jour. Le patient peut utiliser du savon pour nettoyer les cicatrices. Pour prendre le bain, il faut attendre vers le 15 ème jour.

Résultat d’un court-circuit gastrique

Après un by-pass gastrique, le patient peut constater une diminution profonde de la sensation de faim.  Ceci est lié au fait que cette opération repose d’une part sur la restriction de la poche gastrique et d’autre part sur la modification du circuit hormonal. Il n’y a plus de sécrétion de la ghréline et du PYY-peptide qui sont les principales hormones de la faim.

La chirurgie de l’obésité par by-pass permet de guérir les comorbidités associées à l’obésité comme le diabète de type II, l’hypertension artérielle, l’apnée du sommeil, l’arthrose, etc. Après une chirurgie de l’obésité, votre chirurgien peut vous conseiller de réaliser une intervention esthétique pour corriger le relâchement cutané dans plusieurs parties du corps.

Les complications possibles après cette chirurgie bariatrique

Parmi les complications liées à la chirurgie de l’obésité par court-circuit gastrique, on note les risques d’hémorragie, les cas de fistules anastomotiques, les complications cardiaques, vasculaires et même pulmonaires. On compte environ 5% de complications graves conduisant à une ré-intervention chirurgicale.

Il n’est pas rare non plus d’avoir des carences en vitamines ou en oligo-éléments après cette intervention. Ceci est causé par le court-circuit gastrique d’une partie de l’intestin qui empêche à l’organisme de récupérer toutes les vitamines et les sels minéraux nécessaires à son fonctionnement optimal. D’où l’intérêt de suivre les consignes diététiques et de prendre au besoin les compléments alimentaires prescrits après cette opération.

Il est extrêmement important, quelle que soit le type d’intervention,  de suivre un régime alimentaire après une chirurgie de l’obésité. Dans le cas d’un by-pass, il est recommandé, ceci pour éviter les cas de blocage alimentaire, d’éviter d’ingérer rapidement certains aliments comme la viande dans les 3 premiers mois suivant l’opération. Il peut survenir le cas échéant, des spasmes qui peuvent durer une vingtaine de minutes ou des douleurs du sternum. Il y a aussi le risque d’engendrer d’autres complications sur les cicatrices internes du by-pass.

Les cas de dumping syndrome peuvent aussi survenir comme effets secondaires après cette chirurgie après la consommation d’aliments sucrés. Il est recommandé au patient, s’il éprouve une accélération de son rythme cardiaque, s’il a des sueurs froides, des vertiges, une sensation de fatigue, des céphalées, etc., après avoir mangé, de s’allonger et de se reposer pendant un quart d’heure.

Il n’est pas rare non plus d’avoir des carences en vitamines ou en oligo-éléments après cette intervention. Ceci est causé par le court-circuitage d’une partie de l’intestin qui empêche à l’organisme de récupérer toutes les vitamines et les sels minéraux nécessaires à son fonctionnement optimal. D’où l’intérêt de suivre les consignes diététiques et de prendre au besoin les compléments alimentaires prescrits après cette opération.